Sortir de Clamontard...

Comment on sort du site, ce qu'on a fait, ce qu'on va tenter, où sont les thermiques, les meilleurs décos...
Mil & Zim
Messages : 54
Inscription : mar. 9 févr. 2016 17:45

Sortir de Clamontard...

Message par Mil & Zim » lun. 12 juin 2017 18:40

Salut à toutes et à tous,

Samedi dernier à Clamontard, j'ai réussi un aller/retour au pic de Luc, j'ai enroulé jusqu'à 1900m au fond de la vallée de Poyol mais complètement foiré ma transition pour chopper la montagne de Cerne en direction de Châtillon. Je suis parti de 1500/1600 au dessus du déco, trop bas sans doute. A quelle hauteur je peux me permettre de tenter une transition ? Était-ce seulement possible de passer avec cette brise ou fallait-il suivre les crosseux au sud ?

Sam, Manu et Francky, z'êtes allés où ce jour là

Avatar de l’utilisateur
Manu
Messages : 169
Inscription : mar. 9 févr. 2016 09:44

Re: Sortir de Clamontard...

Message par Manu » mar. 13 juin 2017 11:37

Salut Mil,

La sortie de Clam, que ce soit vers le nord ou vers le sud, on peut la qualifier de casse c.... sans problème.

Normalement, avec ton plein à 1900 sur le col de beaumont tu avais ce qu'il faut pour remonter vers cerne. Il y avait un fond de nord mais pas trop non plus (pour info, on a même été contré par un léger flux d'est à sud est jusqu'au col de rossas, plateau de st dizier).
La transition vers cerne implique de commencer par bien s'avancer dans l'axe de la vallée (en laissant un peu sur sa droite les lacs à merde), sans viser le sommet trop vite pour ensuite refermer sa trajectoire au nez de cerne et ainsi rester toujours au vent. La fameuse transition 'laisse de chien'. Plus on avance et plus on descend et plus on est confronté au régime de brise. En debut et courant d'après midi il faut toujours visualiser ce régime venant vraiment du nord et si tu regardes une carte tu t'appercevras que la partie que l'on voit depuis clam est orientée ouest sud ouest donc léger sous le vent, avec un rendement pourri. On a plus à y gagner en passant plus large par l'avant que d'y aller en ligne droite.
N'oublie pas que pour une transition face au vent, on gagne en finesse en utilisant le barreau. Il ne faut donc pas hésiter avec l'accello (mi barreau est un bon compromis), mais bien entendu les zones où ça brasse on oublie le barreau (pour le moment). Il faur te concentrer sur ton point d'aboutissement, à savoir que assez souvent, quand on a bien géré sa trajectoire laisse de chien, on trouve des petites pompes que l'on peut enrouler un peu avant d'arriver sur la partie vraiment au vent de cerne.

Quant à savoir ce que tu aurais dû faire, tu risques fort de te poser cette question de façon récurrente durant toute ta carrière de parapentiste :mrgreen: gaffe c'est générateur d'une frustration perpétuelle.

Nous on est parti vers gap, on a perdu sam en vol et en radio dès St Dizier. Avec le kik on est allé sur la tête de boursier (de l'autre côté de la durance) puis kik a décidé de faire demi tour pour réduire la galère du retour et moi, pour une fois qu'on arrive à faire un truc vraiment ensemble j'ai suivi. Il a réussi à passer Céuze (mais il a failli prendre 1 ou 2 parachutes sur la gueule près de tallard :oops: )et s' est posé à veyne, moi je me suis loupé comme un bleu dans un trou à rats au sud de Céuze au terme d'une bagarre héroïque au raz des pâquerettes d'où je suis ressorti vaincu :cry: (je me demande bien si j'aurais pas dû faire autre chose que de le suivre :mrgreen: ). Et pendant ce temps, Sam ressorti du trou du cul du monde est passé un peu après et a continué sur l'axe motte du caire. Il a fini vers st Vincent les forts (à mon avis il a du déclarer sa trace).
Bref, on a pas pété les compteurs mais on a passé du bon temps, c'est bien ça qui compte.

Voilà voilà.
Aaatchoum. Merde qui c'est qui m'a enrhumé?

Sam
Messages : 129
Inscription : mar. 9 févr. 2016 11:46

Re: Sortir de Clamontard...

Message par Sam » mar. 11 juil. 2017 12:58

ha c'est sûr, j'étais dans un trou, j'étais tellement bas que j'ai sorti la pelle pour passer, mais j'avais quand m^me choisi mon trou. c'était un trou à moitié sous le vent, une usine à thermique , turbulent mais le genre de trou où avec ma voile, ça ressort !!!
comme dis manu, je suis allé vers eux, (on est pas d'accord sur le fait que je les ai rattrapé ou pas), enfin, moi je les ais vu sur le coté, et je suis passé à coté :lol: . puis, j'ai continué vers st andré, pas loin après, je me suis fais scotcher dans une brise super forte, j'ai réussi à m'en sortir, mais j'étais calmé, je ne voulais plus aller vers st andré, j'ai visé la grande plaine pour poser,. Au dernier moment, je me suis aperçu qu'il y avait des voiles sur l’autoroute pour st andré, j'aurais pu raccrocher si j'avais gardé de la motiv ou que j'avais mieux regardé cette autoroute.
enfin... je me pose au pied de l'autoroute. il restait encore du temps pour voler. c'est la brise qui avait tué ma motivation....

j'ai pas déposé de trace, car j'avais pas de Gps
j'ai des photos !
dormillouse.jpg
dormillouse.jpg (135.14 Kio) Consulté 1415 fois

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité