Solaure et les vaches

les vols, la météo, comment on a volé ou pourquoi on a pas volé.
Mil & Zim
Messages : 54
Inscription : mar. 9 févr. 2016 17:45

Solaure et les vaches

Message par Mil & Zim » ven. 25 mai 2018 16:16

Salut, juste un petit retour d'expérience.

On est au déco de Solaure avec Arnaud et Olivier quand Théo et Christophe arrivent. Je me mets en l'air vers 11h30 après Arnaud qui est bien haut déjà. J'enroule dans du compliqué mais ça monte. Arrivé à 1800, je pars hésitant entre aller vers Barsac ou transiter sur les avant reliefs. La transition m'offre un petit tour dans un thermique mais insuffisant. J'arrive bas 40 min après le déco vers Valcroissant et me vache proprement là-bas après une petite lutte pour la remontée. La brise n'est pas en place. C'est pas la première fois que ça m'arrive ! J'aurais peut-être du tenter Barsac ou zoner en attendant plus de brise avant d'aller sur les avant-reliefs ? Qu'en dites-vous ? Et les copains et copines, beaux vols ?

Ciao

Avatar de l’utilisateur
Manu
Messages : 169
Inscription : mar. 9 févr. 2016 09:44

Re: Solaure et les vaches

Message par Manu » sam. 26 mai 2018 09:34

Salut Mil,

Ça veut dire, si je comprends bien, que tu as essayé les avants relief vers 12h. C'est beaucoup trop tôt pour te rendre sur des faces ouest. Tu peux tenter le truc si tu es sûr que ta transition va te poser au dessus du niveau des crêtes (impensable en partant de Solaure à 1800).
Remarque : je me suis dit la même chose la veille en arrivant sur st Martin à midi , je me suis obstiné sur les versans Est tout péteux pour finir au tas, alors qu'en fait ça passait en face, ce qu'a fait sam :mrgreen: (mais pour le coup c'est qd même pas banal).
Finalement le pb est le même si tu pars côté d'Aurel/Barsac qui offre globalement une exposition ouest, mais il y a un gros avantage vers ce secteur : tu peux trouver quelques pets bien chauds sortant de la marmite au nord du but de l'aigle (petit coin où il serait préférable ne ne pas te laisser enterré quand même), ou carrément la face sud au dessus de Barsac (mais en finesse c'est un peu loin pour un départ à 1800).
Donc pour en revenir aux avant-relief Diois : midi en face ouest c'est trop tôt mais si il n'y avait pas de brise (ça c'est une chance parce que gratter dans ce secteur avec de la brise installée et donc de travers, c'est vraiment pas sympa). Il aurait été préférable de viser non pas Valcroissant mais plutôt la face sud de Label. Attention, en cas de brise installée ce versant est sous le vent...pffff rien est simple.

De prime abord ma conclusion c'est que 11h30/midi c'est un peu le début de journée, qu'il y a le temps et qu'il vaut mieux patienter que les plafs s'élèvent un peu.
Les gars comme Arnaud ou Sam et les 2 ou 3 autres qui visent des gros parcours avec des guns en plastoc sur la tête, vous vous en servez comme fusible et après il vaut mieux les oublier. Il vont chercher à voler vite et vous n'êtes pas sur les mêmes objectifs de vol. Ces derniers temps on a des jours avec des gros plaf mais il faut le temps que ça s'installe. A votre niveau, prennez un peu le temps de faire du plaf le plus loin possible des vaches et des brises qui laminent tout, c'est tout bénèf. ;) c'est avec du plaf qu'on fait les meilleurs vols.
Aaatchoum. Merde qui c'est qui m'a enrhumé?

Sam
Messages : 129
Inscription : mar. 9 févr. 2016 11:46

Re: Solaure et les vaches

Message par Sam » sam. 26 mai 2018 17:01

Je suis tout à fait d'ac avec Manu.
Je reprend ses idées qui me paraissent les + importantes :
Manu a écrit :
sam. 26 mai 2018 09:34

tu as essayé les avants relief vers 12h. C'est beaucoup trop tôt pour te rendre sur des faces ouest.

gratter dans ce secteur avec de la brise installée et donc de travers, c'est vraiment pas sympa

Il aurait été préférable de viser non pas Valcroissant mais plutôt la face sud de Label. Attention, en cas de brise installée ce versant est sous le vent...

c'est avec du plaf qu'on fait les meilleurs vols.
----------------En sortant vers l'ouest :
Si on reste dans le classique : (ce qui à déjà marché, et qui devrait marcher encore) :

la seule fois où on a réussi à aller sur le glandasse depuis Solaure, c'est en tapant la face sud de Label . on était arrivé au dessus du sommet , j'imagine qu'on était parti de très haut (2600 ??) et là bas, thermique puis glandasse direct.

Sinon, avec du sud assez fort, les + courageux sont parti direct sur les avants reliefs vers Die et sont passés sur But de l'aiglette ou ce secteur.
(faut ensuite assumer le fort vent du sud)

---------------En sortant vers le nord et l'est (Barsac) :

C'est une sauce à faire soi même le jour J . Une composition entre ton altitude, les nuages, les autres volatiles qui sont partis devant, le fait que la brise soit bientôt en place ou pas, et tout ce que tu pourras choper comme infos.
Le secteur Barsac, but de l'aigle, Justin offre des faces sud et donc du thermique
Plus tu seras coté barsac plus tu sera bien placé quand la brise se mettra en place .Si tu grattes un peu avant justin dans des petits recoins sud au dessus de ausson et que la brise se met en place, tu finiras surement à Die.

-------------d'autres sorties possibles :
on a déjà fait vers l'Est ou le Sud,

ça dépend toujours des conditions météo mais tu le sais, plus tu pars de haut plus t'aura des chances d'aller loin !

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités