Argentina : Tucaman, La Rioja y Mendoza

les vols, la météo, comment on a volé ou pourquoi on a pas volé.
Mil & Zim
Messages : 41
Inscription : mar. 9 févr. 2016 17:45

Argentina : Tucaman, La Rioja y Mendoza

Message par Mil & Zim » dim. 13 mai 2018 16:39

Aller je me lance aussi, pas de récite de vol mais une présentation de quelques sites dans lesquels j'ai pu évoluer en octobre & novembre 2017.

On commence par Tucuman au nord-ouest de l'Argentine, un site extraordinaire placé en bordure d'un relief couvert de forêt luxuriante humide baignée par des brouillards que l'on appelle ici une nimboselve et là-bas Las Yungas. C'est un site à l'aérologie très (trop) tranquille. On y vole qu'en brise de pente/thermiques mous, parfois sous le vent d'ouest en altitude : on voit alors défiler les nuages depuis l'arrière du déco...

Image

Sur cette photo, la grande plaine de Tucuman avec la ville sur la droite découpée en quadra comme la plupart des villes aux Amériques.

Il y a plusieurs décos et à chacun, un groupe affinitaire. Los Piños et Loma Bola plus au moins un autre déco (?) plus étroit, enchâssé entre les précédents. Les atterros sont en bas, au début de la ville, à 20 minutes de marches d'une bière. Je conseille de plier vite car des petits insectes volants vous sucent le sang quand vous êtes dans les prairies (on pose en parfaite harmonie avec le troupeau de chevaux)

A Loma Bola, un déco herbeux très grand, il y a un snack, de l'eau, des toilettes. On le voit bien sur la photo suivante, avec plein de pilotes locaux et biplaceurs, le rédacteur de cet article étant et c'est suffisamment rare pour être notable, bien au dessus de toute la plèbe. C'était assez étrange pour moi de voir un déco avec d'un "équipement" touristique qui plus est après avoir traversé une forêt à la végétation si exubérante et sauvage à l'arrière d'un pick-up !

Image

A Los Piños, rien de tout ça, c'est plus petit mais bien alimenté également. Un déco plus discret et moins business. Les deux décos sont à une altitude de 1360 m pour 800m de dénivelé, orientés Est voir Nord-Est. (Pour rappel, ici le soleil passe... au nord !)

Pour monter, il faut rejoindre le dernier bar, le KM12, dans le quartier de Yerba Buena en direction de San Javier et rencontrer des pilotes. Selon sa connaissance du Castillano et les gens que l'on rencontre, on payera sa place dans une voiture pour Loma Bola ou Los Piños. Il n'y a pas d'arrêt de bus à moins de 8 km du premier déco. Ensuite, c'est selon les feelings et les rencontres...


Ensuite, allons faire un tour du coté de La Rioja, site à l'aérologie réputée plus agitée, thermique voir carrément dangereuse. Là encore, le hasard (ou la recherche : pourquoi j'ai toujours pas de f**king smartphone !) peut faire bien les choses et on doit rencontrer des pilotes si on veut voler. Il faut payer pour monter en 4x4 et se faire expliquer les particularité locales. Il y a des pension pour pilotes dans la ville au pied de la piste qui monte au déco. L'atterro appartient à un club, il faudra payer également pour se poser ou aller vacher plus loin.

Image

L'environnement change complètement : c'est plus désertique, des montagnes à la végétation sèche et plutôt piquante dont les fameux cactus typique des western et leur acteurs principaux, les rapaces charognards. En bas, la plaine immense et cette ville à l'ancien nom long comme un trombone : Todos los Santos de la Nueva Rioja.

Image

Le déco est orienté au sud mais le vol se passe plus à l'est/sud-est. Quand le vent est franchement est, on attends un petit thermique au déco en sud, il arrive gentiment, seulement trahi par les flammèches et on gonfle son aile : je ferais ainsi mon plus beau déco twisté "bouchon de champagne" !


Pour finir, on se rapproche encore de la fameuse Cordillère des Andes avec le site non moins fameux de Mendoza. Encore un site aride et grandiose, les montagnes les plus hautes d'Amérique à l'ouest dont l'Aconcagua à 6960 m et une grande plaine à l'est. On peut y voler avec un des oiseaux les plus grand du monde (3,20 m) : le Condor des Andes !

Image

A 1611 m plusieurs orientations sont possibles (toutes sauf ouest et nord-ouest). Encore une fois, pour monter il faut chercher le bar de rdv des pilotes ou s'armer de courage pour monter à pied jusqu'au déco par des températures pas engageante, le tout après une heure de bus depuis la ville.

Image

J'y ai malheureusement passé moins de temps qu'ailleurs car les nuages visibles sur les clichés annonçaient un beau Cunimb et une suite de perturbations qui nous ont cloués au sol.

Voilà donc un petit aperçu des sites de vol libre en Argentine. J'en ai découverts d'autres, volés ou non et ai passé pas mal de temps autour de Cordoba mais le vent était trop fort à cette période pour voler à Cuchi Corral et c'est bien triste...

Bons vols ici ou a l'étranger !

Céline
Messages : 33
Inscription : mer. 16 mars 2016 22:37
Localisation : Luc-en-Diois

Re: Argentina : Tucaman, La Rioja y Mendoza

Message par Céline » dim. 13 mai 2018 18:08

Merci Mil pour ce teasing from Argentina ! 8-)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité