Voler mieux

Voler mieux pour être heureux .
Yohann
Messages : 6
Inscription : mar. 21 mars 2017 07:40

Voler mieux

Message par Yohann » dim. 6 mai 2018 18:10

Salut,
Petit compte rendu du dernier we voler mieux.
Samedi , arrivée 8h30 à Luc au café , le début de journée s'annonce bien mais cela risque de devenir orageux , malgré un léger sud est annoncé on décide de monter à clamontard .
C'est parti pour un premier plouf avec décollage filmé par yassin et quelques exercices en vol : tangage,roulis à la scellette .
On remonte a 11h30 au déco , les cums commencent à se former , on décide d'essayer de tenir mais on n'y arrive pas tous Corine est restée un moment en l'air et fini par se poser, émilien et yassin vont faire un petit coucou au pic de Luc les conditions commencent à forcer il décident de poser non sans difficulté ,la brise s'est bien renforcé. Fini les vols pour la journée direction le Resto chez mimi ,débriefing des décollages et des exercices réalisés , il faut qu'on travaille la ptu on est pas au point .on file a l'atterrissage de Luc pour faire du gonflage mais sous la pluie c'est pas pratique , alors on va la pente école de recoubeau sans trop de conviction et la surprise , entre deux formations orageuses on a un vent laminaire pas trop fort , plus d'une heure de gonflage dans des conditions parfaites.
Dimanche rdv à Luc même heure , la balise de Luc annonce vent de cul du coup on attend un peu ,à 10 h on décolle pour une série d'exercice avec notamment essaie de petite fermeture tout en conservant notre cap . On remonte et on repars pour un plouf mais les conditions commencent à nous faire tenir , on décide de voler un peu mais on fini quand même par poser , on se demande si on revole mais l'orage commence à se former on va donc manger , petit débriefing et le we se termine .

Pour ma part j'ai encore trouvé ce we très intéressant et formateur , j'aurais bien-sûr préfèré qu'on vol plus mais on ne fait pas le beau temps , la bonne humeur et la rigolade étaient au rdv : John qui oublie sa voile a l'atterrissage ;) émilien qui perd son antenne radio a recoubeau et surtout une superbe ptu de yassin mais pas dans le bon terrain :D
Merci au chauffeurs Christophe , Theo et Étienne
Merci au club
Et un grand merci à yassin pour sa méthode pédagogique qui me convient parfaitement

Yohann

Mil & Zim
Messages : 54
Inscription : mar. 9 févr. 2016 17:45

Re: Voler mieux

Message par Mil & Zim » lun. 7 mai 2018 13:11

Yep, que dire de plus ?
On a vu des beaux décollages et rien de bien méchant au niveau sécurité pour tous les membres du groupe. Des révisions (priorités, roulis, tangage) nous ont toutes zé tous bien servi. Des corrections également (retournements, tempo...) et des découvertes pour certains et certaines avec les oreilles/fermetures, contre. Les PTU sont pas encore acquises pour toutes et tous mais on a de la matière à travailler. Tout le monde a apprécié la séance de pente école de Recoubeau. On progresse aussi en statique mais faudra pratiquer.
Merci Yassine et merci la vie fédérale/club !

Céline
Messages : 43
Inscription : mer. 16 mars 2016 22:37
Localisation : Luc-en-Diois

Re: Voler mieux

Message par Céline » jeu. 10 mai 2018 21:02

Bon alors dans la foulée, comme promis à la réunion mensuelle (au passage, merci Philippe et Manu pour le compte-rendu bien vivant), mon témoignage du week-end Voler mieux des 14&15 avril 2018.
SAMEDI 14 AVRIL
Météo prévi plutôt incertaine, faut dire que franchement, ce printemps, c'est aléatoire ! Alors donc nous avions rendez-vous à 8h30 sur la place de La Poste de Luc. Tendance météo Sud légère, on part pour Solaure, dans le vésicule (désolée Manu, ça persiste ton expression) heureusement dégoté par Cristof2Solaure à la dernière minute. Yoann à la chauffe. Cristof, Olivier, Simon, Steven, Téo, Yassine et moi. Repérage de l'atterro, analyse des contraintes, conseils pour l'approche et le poser. On monte tous au déco sous un ciel bâché mais le coeur plein de l'envie d'apprendre ! Yassine redescend le fourgon pour pouvoir diriger les exercices en vol et observer ce plouf du matin. Vu le dénivelé, ça fait quand un plouf sympa pour faire des exercices. Chacun annonça ses envies/besoins de tester. Et des exercices et ben y en a eu : on a frôlé le secours de bon matin, sans lac en dessous pour sécurité... Pas glop ! Sur de simples wing-over trop mous, surpilotage et twiiist !!! Le coaching calme et expérimenté de Yassine a démêlé l'affaire (Yassine : "ha ben ça faisait longtemps que j'avais pas vu un vrac comme ça !"). Mais l'expérience risquée d'Olivier nous a permis de détailler les conduites à tenir en cas de vrac et surtout les attitudes à avoir pour prévenir ces situations dangereuses. On a tout de suite pris conscience qu'on pouvait voler mieux ;) Forts de ces conseils, nous voilà en route pour Clamontard, la brise se mettant déjà en place.
Piknik au déco le temps que les conditions s'installent. A 14h, nouveau vol d'exercices avec tentatives d'exploiter la masse d'air, sans réel succès. Mais chacun a pu expérimenter ce dont il avait envie/besoin. Dame la pluie s'annonçant, nous quittâmes les lieux pour débrieffing.
DIMANCHE 15 AVRIL
Après la pluie vient le beau temps, c'est bien connu ! Alors nous revoici sur la place de La Poste mais sous un beau ciel bleu cette fois et avec des prévisions météo plus prometteuses que la veille ! Chouette ! Tous au déco (plus Laurence) pour un plouf du matin avec l'intention de remonter aussi sec pour une deuxième tournée ensuite. Yassine au coaching. De beaux déco, des oreilles, des 360, des wing, des tangages, des virages dynamiques, chacun a pu repousser ses limites avec la confiance d'avoir un moniteur en radio si jamais. Heuuu, parfois trop j'avoue. Yassine : "c'est pas parce que vous êtes en radio avec un moniteur qu'il faut enfoncer les commandes à fond !" Je ne sais pas si j'étais la seule visée, mais je me sens concernée parce que je me suis trouvée en autorotation sur un simple 360 :o mais comme la veille j'avais mémorisé que quand on se trouve dans une situation bloquée, genre mouvement perpétuel hein, faut faire un truc pour en sortir, ben j'ai improvisé un contre sellette et géré comme j'ai pu la sortie asymétrique. Tout est bien qui finit bien sur ce coup là encore. La bonne étoile des PM :?
Une fois Cristof posé (il avait commencé à prendre de la hauteur le bougre), on remonte au déco, on casse la dalle vite fait le temps que ça s'installe. Et le temps que d'autres PM arrivent, à pieds ou en voiture. Y avait même un vertébré ;) On était bien nombreux sur site, ça faisait plaisir à voir, et comme on connaît tous nos priorités, c'était ma-gni-fikkk 8-)
A 13h, tout le monde dans les starting blocks. Et là, chacun a pu goûter de la chasse au thermique de printemps ! (mon récit personnel détaillé dans un autre post).
Une 3ème rotation a permis de conclure la journée en beauté 8-)
Débrieffing à l'atterro et ainsi se conclut un bien chouette week-end qui a permis d'aborder des notions basiques, de notions de sécurité, et de progression, pour Voler mieux !
Merci à Yassine pour sa disponibilité, son flegme et sa pédagogie zen, merci à l'organisation (Corinne, Cristof), au club, à la FFVL et aux chauffeurs (Yoann et Crapette) ! Prête pour la prochaine session !!! 8-)

Céline
Messages : 43
Inscription : mer. 16 mars 2016 22:37
Localisation : Luc-en-Diois

Re: Voler mieux

Message par Céline » jeu. 10 mai 2018 21:37

MON DIMANCHE VOLER MIEUX
15 avril 2018
Un post détaillé sur mes vols du dimanche à Clamontard.

1er vol vers 10h, je sais que ça va ploufer donc je m'éloigne direct du relief pour avoir assez de gaz sous la voile et faire des 360. Mon objectif de ce week-end Voler mieux : progresser en techniques de descente rapide. Yassine nous a expliqué la veille ce qui est faisable, dans quelles conditions, les avantages et risques de chaque façon de descendre. Moi, j'avais besoin de goûter du 360 en me sentant accompagnée.
Yassine : "ok Céline, on y va quand tu veux pour 2 petits tours avec une sortie dissipée"
Moi : je me penche à droite et j'enfonce ma commande droite ; ça tourne, ça accélère, 1 tour, ça continue, je fixe ma plume, mais je prends trop de jets à mon goût alors je relache doucement la commande intérieure ; rien ! Aucun effet... Bras hauts, je me redresse doucement : RIEN ! Ho purée, me voilà en autorot' ?! Et là, dans ma tête, me revient le conseil de la veille de Yassine : "quand tu es dans une situation critique autonome, faut faire un truc, quelque chose pour casser le mouvement perpétuel" (enfin c'est ce que j'ai compris... c'est juste Yassine ?) instinctivement je contre à la sellette et me penche d'un coup vers l'extérieur... Heureusement il se passe un truc, rapidement, je ne sais pas exactement quoi vu que je suis dans le mouvement, mais genre une sortie chandelle asymétrique avec petite fermeture j'ai l'impression. Heureusement encore, comme j'aime bien jouer à faire des wings et des virages asymétriques, j'équilibre et je vais me poser un peu fébrile j'avoue, impatiente du débrieffing :?
Les leçons :
1 : enfoncer la commande plus lentement, et moins profondément.
2 : y aller progressivement, un peu plus à chaque exercice, pour s'habituer au mouvement, à la position, aux sensations, mais lentement.
3 : ménager le moniteur et y aller mollo :D

2ème vol, après un piknik au déco, déco à 13h15 dans un ciel de thermiques. Ils sont plutôt devant, pas collés au relief. Il y a beaucoup de voiles en plus de notre groupe du week-end ; tout en faisant attention aux priorités, j'observe les cycles, les zones, les autres voiles, je prospecte ; c'est très plaisant comme situation ; je joue à monter et à tenir entre 2 cycles. A un moment, je me trouve avec les cadors dans le thermiques et je me sens gênée, ou plutôt, j'ai peur de les gêner parce qu'ils ont des machines plus perf que la mienne, une expérience incomparable (pensez donc : ils ont vécu l'époque fluo des parapentes carrés :lol: ) mais finalement ça s'organise et on fait le plafond. Du coup, je transite vers le Pic de Luc, pour promener ;) J'arrive au pic radada, limite des éboulis, mais sur la forêt, petit à petit, en travaillant les thermiques, je réussis à remonter au dessus de la crête. Yassine tente ce dont je rêve depuis longtemps c'est à dire passer par dessus Cerne en passant par l'Est (Yassine : "je vais essayer un truc mais c'est peut-être une bêtise..." Moi : "je te suis, ça fait looongtemp que je veux essayer"). Mais on perd trop en transition, on est vraiment contrés par la brise ; alors demi-tour en direction de Clamontard. Je garde un oeil pour être sure d'être à portée de l'atterro ou d'un champ inculte. Je suis très basse mais je trouve une pompe au dessus du camping qui me permet de rejoindre une épaule et de rallier la crête en dynamique. Au dessus je reprends un thermique puis un autre et un autre encore. Suffisamment pour être haute et enchaîner des exercices : grandes oreilles (en prenant les 2 A), 360 avec oreilles (faire un peu de roulis avant pour engager sinon la voile est trop stable), wing-over (bien cadencés mais tendance à dériver à gauche... à travailler la prochaine fois).
Je finis par me poser après 2h10 de vol plaisir et progression, je me sens heureuse de ce vol de durée (je n'en suis pas encore aux 8h15 de Sam, mais plus de 2h en l'air, c'est pas souvent pour moi encore) où j'ai joué avec la masse d'air, j'ai testé, cherché, observé, volé !
Un immense MERCI à Yassine pour son oeil attentif et avisé, ses conseils et sa bienveillance zen. :D

Avatar de l’utilisateur
Manu
Messages : 169
Inscription : mar. 9 févr. 2016 09:44

Re: Voler mieux

Message par Manu » jeu. 10 mai 2018 22:31

Ça fait plaisir à lire tout ça !
Pour info j'ai eu Yassine au téléphone aujourd'hui et il est aussi très content de ces journées, de ce qu'il a vu et de...vous ! Globalement vous avez bossé comme des chefs et il constate une réelle progression du niveau moyen depuis l'année dernière.

Céline, ce que tu décris ressemble plus à de l'instabilité spirale qu'à de l'autorotation.
Je voudrais juste préciser que l'instabilité spirale, malgré les cotations de certification, peut se retrouver sur toutes les voiles. Et que cette configuration est dangereuse car certaines configurations peuvent être très difficile à arrêter et que sans intervention du pilote la voile descendra probablement comme ça jusqu'au sol :o
Ne pas sous estimer l'éventualité du voile noir de la part du pilote. Ça c'est le pilote qui tombe dans les pommes. Il ne s'agit pas de volonté mais de physiologie du moment et il n'y a pas de supermans. Heureusement le voile noir est précèdé du voile gris : perte du champ visuel (point blancs puis plus rien) mais pas encore perte de conscience. Si ça vous arrive, stoppez de suite la manoeuvre.
Voilà. Donc, les 3.6 c'est bien mais à travailler progressivement, tranquillou et TOUJOURS avec du gaz (comme toutes les figures d'ailleurs). Bien bosser les sorties car j'ai vu plusieurs vidéos de mauvaises sorties donnant lieu à des figures pour le moins surprenantes. En cas de pépins, le gaz ça se réduit à la vitesse de l'éclair. ;)
Aaatchoum. Merde qui c'est qui m'a enrhumé?

Céline
Messages : 43
Inscription : mer. 16 mars 2016 22:37
Localisation : Luc-en-Diois

Re: Voler mieux

Message par Céline » dim. 13 mai 2018 15:38

ERRATUM
:oops: Oups... Me suis trompée... parce que j'ai laissé passer trop de temps entre le week-end Voler mieux et son récit !
En vrai, on avait rendez-vous le samedi matin à Pont-de-Quart, devant la mairie de Solaure-en-Diois !
Oui, parce que notre moniteur, il est aussi bon en prévision (pas que en rattrapage d'élèves) et il avait anticipé qu'on irait à Solaure le matin !!! Balaise le moniteur hein ?! 8-)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité